LUGER P08 KWC full métal

135,90 €
TTC

LUGER P08 KWC full métal

Quantité
Derniers articles en stock

 

Livraison gratuite à partir de 250€ d'achat !

Fabricant : KWC
Réf : AC12387/GUNT0247/GGB-0336TM
Matière : Full métal
Culasse : Métal mobile
Mécanisme : Métal
Propulsion : Gaz
Hop up : oui ajustable
Crosse : Grip et ergonomique
Couleur : Noir
Poids : 830 g
Longueur : 215 mm/ 21,5 cm
Longueur canon : 80 mm / 8 cm
Puissance : 0.8 joule
Vélocité : 115,47 m/s soit 378,59 fps avec bille de 0.12 g
                    89,44 m/s soit 293,25 fps avec bille de 0.20 g 
Mode de tir : Coup par coup
Billes 6mm de : 0.20 g - 0.25 g Conseillées
Capacité du chargeur origine : 15 billes


Particularités : 
Très belle réplique avec canon court pour le design. 
Sa finition métal lourde et sa culasse mobile "en genou" lui donne un réalisme remarquable. 
Sa précision est optimisée avec son système hop up ajustable et à sa visée arrière réglable en hauteur.
Sa sécurité manuelle est située à l'arrière, au dessus de la crosse pour un enclenchement du bout du pouce. 
Crosse main grip et ergonomique pour un meilleur maintien. 
Bouton de déverrouillage du chargeur situé sur le côté gauche. 

L"huile de silicone est indispensable dès la première utilisation.

Historique de l'arme d'origine : Le Luger Parabellum est l'un des tous premiers pistolets semi-automatiques et sans doute le premier ayant connu une large diffusion. Il fut fabriqué par la Deutsche Waffen und Munitionsfabriken de 1900 à 1942, fabrication reprise dans les années 1970 par Mauser.
Développé en 1898 par Georg Luger à partir du pistolet Borchardt C-93, cette arme sera utilisée tout à la fois au cours de la Première et de la Seconde Guerre mondiale. Elle a été produite et mise en service dans plusieurs pays en tant qu'arme réglementaire (Allemagne et Suisse par exemple). En France, elle équipa la Gendarmerie, l'Armée de terre et la Préfecture de Police de Paris, entre 1945 et 1955. Les 5 000 armes françaises comme les Walther P38 utilisés dans les mêmes conditions, venaient des Usines Mauser alors occupées.
Le modèle standard de l'armée allemande est adopté sous le nom de P08 correspondant au modèle de 1908 chambré en 9 mm Parabellum et doté d'un canon de 10,2 cm (simplifié en 1914 devenant le P08/14). Le modèle produit pour la marine (de 1904 à 1918) a un canon de 15,2 cm, 20,3 cm pour celui destiné aux artilleurs. Les modèles commerciaux présentent des canons s'échelonnant de 9,8 cm à 35 cm pour une versions carabine munie d'une crosse détachable.
Le Luger Parabellum, s'il était une arme confortable, précise (dans la limite de la précision d'une arme dépourvue d'instruments de visée réglables) et relativement fiable pour son époque restait cher à produire et capricieux en comparaison des modèles développés à sa suite tels le Browning Hi-Power ou le P38.
Si le Luger n'a pas subi de modification majeure durant sa carrière. 
Le Luger Parabellum est définitivement devenu une pièce de collection à partir des années 1950.
1968
Nouveau produit
  • Créer un compte

Nouveau compte S'inscrire